DECEMBRE.jpg MARS.jpg JUIN.jpg SEPTEMBRE.jpg

Décembre

Mars

Juin

Septembre

Janvier

Avril

Juillet

Octobre

Février

Mai

Août

Novembre

       

 

     

JANVIER.jpg

 

 

 

AU VERGER :

 

  • Plantez arbres et arbres fruitiers (si le sol n'est pas gelé)

  • Posez  des nichoirs pour nourrir les oiseaux

  • Supprimez tous les fruits momifiés et les branches desséchées par la moniliose des arbres à noyaux

  • Grattez les troncs et les grosses branches à la brosse métallique pour éliminer mousses et lichens

  • Griffez la terre au pied des arbres et arbustes

  • Taillez les arbres fruitiers (hors période de gel)

  • Taillez cassis et groseillIers : ôtez les grands rameaux trop serrés ou trop anciens

  • Nettoyez et taillez les plantations de framboisiers

     

AU POTAGER :

 

  • Récoltez choux, endives, mâche, panais, poireaux, salsifis, topinambours
  • Apportez du compost
  • Plantez l'ail et les échalotes
  • Planifiez le jardin, établissez un calendrier de cultures

 

     

Le geste BIO : Les cendres de bois sont riches en sels minéraux, et contiennent notamment du calcium, de la potasse et des oligo-éléments. L'idéal, pour en faire profiter au mieux votre jardin, est de les incorporer au tas de compost, quelques poignées de temps en temps, en prenant soin de les mélanger soigneusement.

     

 

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Faites de le tour du jardin pour le débarrasser des branches mortes.
  • Taillez vos arbres (hors période de gel)
  • Etalez du compost au pied des rosiers, arbres et arbustes et dans les emplacements libres des plates bandes.
  • Taillez les saules et récupérer le bois pour en faire des tuteurs.
  • Pensez à mettre un petit fagot dans les bassins par temps de gel afin d'éviter qu'ils ne se fendent.
     

 

FEVRIER.jpg

   

 

 

AU VERGER :

  • Vous pouvez encore planter des arbres fruitiers à racines nues.

  • Taillez les arbustes à petits fruits 

  • Piégez les campagnols

  • Eliminez le gui des arbres fruitiers

  • Traitez vos pêchers contre la cloque au moment du gonflement des bourgeons avec de la bouillie bordelaise (12g/ L) ou de l'oxychlorure de cuivre (7g/L). Renouvelez 15 jours après. Taillez-les avant floraison.

  • Il est temps de pulvériser les huiles blanches pour éliminer les oeufs et les formes hivernantes des pucerons et des cochenilles. On utilise pour cela l'huile de colza ou l'huile de paraffine qui asphyxient les insectes et détruisent la couche cireuse qui les protègent (cochenilles). Respectez les dilutions indiquées.

  • Prunier : Supprimez les momies des fruits desséchés qui restent collés sur les rameaux.

     

 

AU POTAGER :

 

  • Travaillez votre sol à la bêche ou a la grelinette lorsque la terre n'est pas collante : le gel brisera les mottes. 
  • Plantez l'ail de printemps
  • Semez sous abri : carottes et radis hâtives, chou de printemps, laitue, persil, radis
  • Semez en plein terre bien exposée : fève, épinard
     

 

Le geste BIO : Pensez aux auxiliaires ! de nombreux animaux tirent des ressources du jardin (feuilles mortes, brindilles desséchées, tas de bois...) pour passer l'hiver à l'abri. C'est le cas du hérisson, des batraciens ou des nombreux insectes utiles au jardin comme la coccinelle ou le carabe. Afin de procéder à un nettoyage en règle du jardin, patientez donc un peu jusqu'à ce que les beaux jours reviennent et que tout ce petit monde sorte de sa torpeur pour migrer.

     

 

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Semez sous abri : muflier, pétunia, calcéolaire, balsamine, giroflée, oeillet d'Inde, verveine
  • Taillez la glycine (15-20 cm) et les arbustes

  • Commencez les apports de compost
  • Broyez les résidus de taille
  • Scarifiez la pelouse pour supprimer les mousses, si le temps le permet
  • Dés que le les grands froids ne sont plus à craindre, taillez les hortensias. Eliminez depuis la base branches sèches et tiges trop fines afin d'aérer la touffe. Puis supprimer les inflorescences fanées en coupant au-dessus des gros bourgeons fleuriront cette année.
  • Dés le démarrage de la végétation, taillez les arbustes à floraison estivales, en veillant à effectuer une taille souple, qui respecte la silhouette naturelle de la plante. Coupez les bois sec et retombant, ainsi que quelques branches âgées pour aérer le coeur et favoriser les nouvelles pousses.
     

 

MARS.jpg

     

 

AU VERGER :

 

  • Taillez pommier, poirier, pêcher (pensez à bien traiter ce dernier contre la cloque dès le démarrage de la végétation).

  • Plantez vigne, abricotier, pêcher, framboisier...

  • Plantez un figuier quand les gelées ne sont plus à craindre

  • Apportez du compost au pied des arbres fruitiers

  • Faites les dernières plantations à racines nues.

     

AU POTAGER :

 

  • Semez en serre chaude : chicorée frisée, scarole, tomate, céleri, poivron, aubergine
  • Semez sous abri : carotte, chou cabus, chou de Milan, chou de Bruxelles, chou-fleur, laitue, navet, poireau, radis, tétragone.
  • Semez en plein terre : ail rose, échalote, asperge, oignon jaune, pomme de terre (en climat doux), fève, ciboulette, oignon, rhubarbe.
     

 

Le geste BIO : Les bois de taille du verger et de votre haie (sans résineux), une fois passées dans un broyeur donnent ce que l'on appelle des bois rameaux fragmentés. Vous pouvez les stocker pour les utiliser l'été comme couvre sol ou bien les incorporer dès maintenant à la couche superficielle du sol sur une partie du jardin ou au pied de vos arbres et arbustes fruitiers. Le bois des rameaux est très riche en éléments nutritifs et capable de produire beaucoup d'humus. Il améliorer aussi la structure du sol.

 

    

AU JARDIN D'ORNEMENT

 

  • Semez sous-abri les fleurs estivales : verveine, capucine, muflier...

  • Plantez en pleine terre : vivaces, glaïeul, lis orangé

  • Scarifiez la pelouse pour retirer les mousses et herbes sèches

  • Semez coquelicots et pavots.

  • Taillez vos rosiers et apportez-leur généreusement du compost que vous épandrez au pied de la plante sur 5-10 cm d'épaisseur après avoir biné le sol. 

  • Nettoyez les plantes vivaces en place ; supprimez les tiges gelées.

  • Etalez du compost dans les plates-bandes de vivaces dès qu'elles sont nettoyées.

  • Taillez les arbustes à floraisons estivales, comme les chèvrefeuilles.

  • Binez les bisannuelles (giroflées, silènes, pensées, myosotis,...) pour stimuler la reprise de végétation.

 

     

AVRIL.jpg

     

 

AU VERGER :

  • Sarclez le pied des arbres et épandez généreusement du compost.

  • Bouturez groseilliers et cassis.

  • Divisez les touffes de framboisier

  • Conseil + : les arbres fruitiers sont souvent victimes de pucerons. La présence de ceux-ci est également entretenue par les fourmis qui se nourrissent du miellat, excrétion des pucerons. Installez des colliers fourmifuges ou des bandes engluées sur les troncs de vos arbres ; vous piègerez ainsi les fourmis qui grimpent à partir du sol, et réduirez d'autant la multiplication des pucerons. Vérifier régulièrement que la barrière est toujours efficace.

     

 AU POTAGER :

 

  • Semez sous-abri : concombre, courge, melon, aubergine, basilic, céleri-rave, chicorée frisée

  • Semez en pleine terre : carotte, cerfeuil, chou-rave, épinard, navet, panais, persil, poireau, pois, radis, salsifis.

  • Plantez (sous climat doux), échalote, estragon, laitue, oignon, pomme de terre précoce, topinambour

  • Bientôt les semis de tomates, courgettes et autres courges : Préparez votre substrat (un mélange de 3/4 de terreau, avec 1/8ème de Terre de jardin tamisée et 1/8ème de compost bien mûr également tamisé. Remplissez les godets et installez-les sur des cagettes recouvertes d'un film plastique, à l'intérieur, à proximité d'une baie vitrée. Il ne vous reste plus qu'à semer, sans oublier les étiquettes.

  • Paillez les fraisiers avant la floraison mais attendez que le sol soit bien réchauffé

     

 

Le geste BIO : Semez des engrais verts à croissance rapide (phacélie, moutarde) à l'emplacement futur des tomates, courgettes, courges....

 

     

AU JARDIN D'ORNEMENT :
 

  • Semez capucines, cosmos, lavatère, oeillet d'Inde, pétunia, reine marguerite, zinnia
  • Plantez glaïeuls et dahlias dès que les lilas fleurissent.
  • Paillez vos haies et massifs d'arbustes
  • Rosiers : binez, apportez du compost, puis paillez
  • Taillez les hortensias au démarrage de la végétation
  • Passez au broyeur tous vos résidus de taille, ils serviront pour le paillage

 

     

MAI.jpg

     

 

AU VERGER :

 

  • Binez la terre et enlevez les mauvaises herbes au pied des arbres

  • Arrosez et paillez au pied des jeunes plants en terrain sec

  • Eclaircissez les pommes et les poires en ne gardant qu'un fruit par bouquet

  • Cerisiers : installez des pièges à mouches dans les arbres

  • Ne laissez pas l'herbe envahir les plantations de petits fruits. Binez et ajoutez une bonne couche de mulch

  • Placez des bandes de carton ondulé sur le tronc des pommiers pour piéger la carpocapse (ver de la pomme)

  • Surveillez de prés les attaques de pucerons ; traitez si nécessaire avec un insecticide naturel avant que les feuilles ne soient enroulées.

  • Plantez un figuier

  • Eclaircissez les pêches, en tout début de grossissement. Gardez un fruit tous les 10 cm de rameaux.

  • Traitez la vigne contre le mildiou et oïdium : bouillie bordelaise 12g/l + soufre 7g/l + décoction de prêle à 10 %.

 

     

 AU POTAGER :

  • Semez sous abri : céleri, melon, courge, potiron, concombre

  • Semez en pleine terre : betterave, carotte, chou brocoli, chou de Milan, chou fleur, chou-rave, concombre, courge fenouil, haricot, laitue d'été, navet, panais, persil, poireau d'hiver, potiron, radis, tétragone.

  • Plantez en pleine terre : artichaut, chicorée frisée et scarole, chou, laitue, pomme de terre.

     

 

Le geste BIO : Protéger le sol d'un épais paillage préserve l'humidité du sol, lui fournit de la nourriture, entretient son activité biologique et limite le développement des mauvaises herbes. Vous pouvez utilisez des tontes de gazon (pas plus de 3 à 4 cm d'épaisseur après un séchage préalable d'un ou deux jours), des feuilles mortes ou de rameaux de feuillus broyées, de la paille ou encore des mulchs du commerce.

 

     

AU JARDIN D'ORNEMENT : 

 

  • Semez en pleine terre : belle de nuit, lunaire du Maroc et autres annuelles et bisannuelles (souci...) et vivaces (ancolie...).

  • Commencez les traitements préventifs sur les rosiers, avec de la décoction de prêle. 

  • Taillez les lilas après floraison.

  • Paillez les massifs de vivaces, à l'aide d'herbes séchées, de feuille morte ou de paille.

  • Plantez en pleine terre : géranium, bégonia, pétunia, impatiens....

  • Surveillez l'appétit des limaces. En cas d'attaque importante, répandez du Ferramol.

  • Arrachez les bulbes de tulipes qui ont fleuri ; conservez les en terre dans un coin du jardin.

 

      juin.jpg
     

AU VERGER :

 

  • Si la mise à fruit est bonne, vos arbres porteront trop de fruits de petit calibre, avec des risques de casse. Il faut éclaircir : sur pommier, conservez le fruit central du bouquet. Sur poirier, gardez au contraire la plus belle poirette, située à l'extérieur du bouquet.
  • Bichonnez vos arbres fruitiers : binez-les au pied, sur un rayon d'un mètre environ ; apportez deux bonnes pelletées de compost, que vous couvrirez d'un mulch de paille ou de broyat de branches. Pour les jeunes arbres, soyez particulièrement attentif à l'arrosage, surtout si le temps est sec. Comptez un arrosage tous les 2 à 3 semaines, à raison de 2 arrosoirs par arrosage et ce durant tout l'été, jusqu'au retour des pluies d'automne.
  • Ensachez pommes et poires si vous avez des problèmes de carpocapse (vers).
  • Attention au puceron cendré du pommier qui provoque des déformations dans les feuilles, ce qui permettra aux pucerons de se mettre à l'abri dans les enroulements. Intervenez rapidement avec du savon noir dilué à 2%.
  • Traitez contre l'oïdium du pêcher (soufre en poudrage)
  • Arbres nouvellement plantés : éliminez les rejets qui apparaissent sous le point de greffe.
 

 

 

 

AU POTAGER :

 

  • Semez : carotte, chicorée frisée et scarole, fenouil, laitue, navet, radis, endive, persil, haricot

  • Plantez : aubergine, céleri-branche, concombre, potiron, poivron, tomate, chicorée frisée et scarole, chou, laitue

  • Binez, sarclez et paillez.

  • Finies les corvées d'arrosage,  investissez dans des tuyaux microporeux ou munis de goutteurs et installez un programmateur d'arrosage. Avec des arrosages abondants mais peu fréquents (tous les 3 à 4 jours), vous favoriserez un enracinement profond et une meilleure résistance à la sécheresse. En arrosant que les lignes de légumes, vous ferez des économies d'eau, surtout si vous réduisez l'évaporation par un bon paillage.

  • Plantez les poireaux d'hiver.

 

     

 

Le geste BIO : Le paillage (ou mulch) à base de matières organiques joue un triple rôle : il nourrit le sol, préserve l'humidité du sol et, s'il est de bonne épaisseur, limite le développement des mauvaises herbes qui, de toutes façon, sont beaucoup plus facile à arracher. Tontes de gazon : laissez-les sécher un ou deux jours, et épandez-les sur 3-4 cm d'épaisseur. Feuilles mortes : broyez-les avec une tondeuse et utilisez-les au pied de vos massifs. Paille : si vous avez de la chance de pouvoir vous en procurer, c'est idéal pour contrôler les mauvaises herbes, en épaisseur de 10 cm environ. Epandez auparavant 2-3 cm de compost.

 

     

 

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Semez les fleurs bisannuelles : giroflée, myosotis, pensée, pâquerette et les vivaces pour le printemps prochain.

  • Taillez les arbustes à floraison printanière et les haies.

  • Bouturez les rosiers, les hortensias et les oeillets.

  • Pincez les grandes vivaces pour stimuler la production de boutons floraux (asters, rudbeckias, helianthus)

  • Surveillez les pucerons dans tous les secteurs du jardin, notamment sur les rosiers. En l'absence de larves dévoreuses de pucerons (coccinelles, chrysopes, syrphes...), intervenez rapidement avec du savon noir dilué à 2%.

 

      juillet.jpg
     

 

AU VERGER :

 

  • Paillez au pied des arbres s'il fait très sec
  • Gare à la casse des pruniers trop chargés. Soutenez les branches avec des piquets fourchus, ou supprimez précocement les fruits il en restera toujours assez !
  • Arrosez abondamment au pied des jeunes arbres.
  • Le kiwi est une plante particulièrement exubérante. La taille d'été est indispensable pour en contenir la végétation. raccourcissez les branches, à 4 ou 5 feuilles au-delà du dernier fruit. Pensez aussi à pailler abondamment le pied, sur une dizaine de centimètres d'épaisseur, et à arroser régulièrement, tous les 15 jours environ, à raison de 10 à 15 litres par pied.

 

     

 

AU POTAGER :

 

  • Semez en pleine terre : chicorée frisée et scarole, chicorée sauvage ("pain de sucre"), haricot (mangetout et filet), laitue (d'automne), mâche, radis d'hiver, navet.

  • Plantez en pleine terre : carotte, chicorée frisée et scarole, chicorée sauvage, chou d'hiver, laitue, fraisier, poireau.

  • Surveillez l'apparition des premières tâches de mildiou sur les feuilles de pommes de terre. Eliminez les feuilles atteintes et pulvérisez une décoction de prêle ou de la bouillie bordelaise. Binez de temps en temps et arrosez de préférence le soir sur un sol recouvert d'un épais paillage.

  • Lorsque les tiges se plient et que le feuillage jaunit, il est temps de récolter ail, oignon et échalotes. Sortez-les de terre et laissez sécher les bulbes avec leur feuillage pendant 1 ou 2 jours au soleil avant de les rentrer. Liez-les pour les suspendre dans un endroit frais et sec, ombragé et bien aéré ou bien étalez-les en couche peu épaisse dans des cagettes.

  • C'est le moment de repiquer au potager chicorées sauvages.

  • Le dessèchement perturbe l'activité de votre tas de compost. S'il est déjà trop sec, brassez-le en l'arrosant. Dans le cas contraire, couvrez-le avec de la paille, du foin ou des fougères. Vous pouvez également utiliser un vieux tapis ou de la moquette, même synthétique, mais sans recouvrir la base du tas pour laisser l'air circuler.

 

     

 

Le geste BIO : certaines cultures redoutent particulièrement chaleur et sécheresse de l'été : c'est le cas des salades fraîchement repiquées et de la plupart des semis (mâche, radis, navets..). Sur de petites surfaces de simples cagettes retournées font parfaitement l'affaire. Sinon, pensez aux ombrières : canisses, toiles d'ombrages... Une toile souple est facile d'utilisation : posée sur des arceaux, elle sera maintenue au sol par des pierres ou des briques. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises en cas de vent ou de bourrasque lors des orages d'été...

 

     

 

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Semez les bisannuelles en pleine terre

  • Surveillez les arrosages, surtout pour les plantations récentes et les fleurs estivales.

  • Nettoyez les rosiers, de toutes leurs fleurs fanées (sauf les rosiers botaniques) et pulvérisez avec une décoction de prêle.

  • Paillez les haies

     

      aout.jpg
   

 

 

AU VERGER :

 

  • Renouvelez le paillage qui commence à s'amincir au pied des arbres.
  • Août est un mois critique pour le mildiou et l'oïdium sur la vigne. Traitez le premier avec un produit à base de cuivre et le second avec du soufre mouillable.

 

     

 

AU POTAGER :

 

  • Semez : cerfeuil, chou de Chine, épinard, mâche, navet, radis d'hiver.

  • Plantez en pleine terre : chicorée frisée et scarole, chicorée sauvage, chou d'hiver, laitue, poireau.

  • Renouvelez vos fraisiers à partir des plus beaux stolons. Plantez-les sur une terre bien ameublie et enrichie en compost très mûr.

  • Arrosez les potirons sans excès, pour les faire grossir avant la récolte d'octobre.

  • Par temps sec, les punaises peuvent devenir une vraie plaie pour les choux, les tomates, les aubergines et les poivrons. Ecrasez les pontes que vous trouverez sur les feuilles, mais pour les adultes, il n'y à guère de solution, hormis l'aspirateur - avec une bonne rallonge ! C'est assez efficace mais il faut y revenir plusieurs fois.

  • Attention aux attaques de teigne (ver) du poireau. Dès que vous avez repéré les premières galeries sur les feuilles, coupez le fût et écrasez bien le ver.

     

     

 

Le geste BIO : Au fur et à mesure des récoltes, le potager se libère des ses cultures. Semez des engrais verts. Passez le croc pour ameublir la terre en surface, semez) la volée l'engrais vert de votre choix. En climat doux : moutarde, phacélie, sarrasin, trèfle incarnat... En climat froid : avoine, seigle, vesce, des plantes réputées pour leur résistance au gel. La culture d'engrais verts en automne-hiver offre plusieurs avantages : éviter la multiplication de mauvaises herbes, protéger la terre laissée à nue à une période de fortes précipitations, enrichir le sol en matières nutritives.

 

     

 

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Bouturez les rameaux aoûtés de berbéris, buddléia, buis, hibiscus et weigélia.

  • Surveillez et arrosez abondamment les arbres plantés depuis moins de trois ans.

  • Tuteurez les dahlias et autres plantes à grand développement (sters, helianthus...)

  • Coupez les fleurs fanées dans les massifs

  • Arrêtez les tontes dès qu'il fait sec et ne tondez jamais en pleine chaleur

 

      SEPTEMBRE.jpg
     

 

AU VERGER :

 

  • Surveillez la tavelure sur les pommiers, notamment les fruits.
  • Effeuillez (modérément) les raisins pour mieux ensoleiller les grappes.
  • Récoltez des figues chaque jour, voir 2 fois par jour !
  • Etayez les branches lourdement chargées de fruits (pommiers, poiriers)

 

     

AU POTAGER :

 

  • Semez en pleine terre : chou de printemps (hâtif), chou fleur, épinard d'automne et d'hiver, laitue d'hiver, oignon blanc ou rouge, radis, angélique, cerfeuil, mâche.

  • Plantez en pleine terre les fraisiers.

  • Après la sécheresse et les chaleurs de l'été, le retour de pluies favorise l'émergence des limaces : elles peuvent être redoutables pour les cultures d'automne, notamment salade, choux chicorées... N'attendez pas pour les piéger avec un produit à base de phosphate de Fer (Ferramol), inoffensif pour les autres animaux. Placez-le à l'abri d'une tuile ou sous une planche, au milieu de vos cultures. Passez chaque jour pour en vérifier l'efficacité.

 

     

 

Le geste BIO : Dans un endroit bien ensoleillé, disposez un morceau de botte de paille desserré - les brins disposés horizontalement - et un fagot de tiges creuses (ronce, sureau...). Recouvrez le tout avec une bâche de couleur rouge brique (qui attire les chrysopes) ou jaune pour le protéger de la pluie. Votre "HLM" aux auxiliaires est prêt.

 

     

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Semez sous abri : tulipe, pivoine.
     

  • Préparez le terrain pour planter les haies

  • Retaillez les aromatiques à feuillage persistant pour qu'elles gardent un joli aspect en hiver.

  • Plantez les iris et les bulbes de printemps.

  • Coupez les fleurs fanées des dahlias avant que les pétales se détachent et abîment le feuillage, et ôtez les fleurs fanées des rosiers.

 

 

 

 

  OCTOBRE.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

AU VERGER :

 

  • Traitez préventivement les cerisiers attaqués par la moniliose avec de la bouillie bordelaise (12g/litre) ou de l'oxychlorure de cuivre (5g/litre) à la chute des feuilles. 

  • Ramassez les pommes d'hiver en triant soigneusement celles destinées à la consommation.

  • Faites murir vos premiers kiwis sur un cageot de pommes. L'éthylène dégagé par les pommes hâte leur maturation.

  • Récoltez les noix lorsque la coque vert brunit et s'ouvre d'elle-même et faites les sécher en couche mince pendant 2 semaines avant de les stocker.

  • C'est le moment de traiter les groseilliers, cassis, framboisiers... Une dernière intervention avant l'hiver pour prévenir le développement de certaines maladies comme la pourriture grise sur le framboisier ou la rouille sur cassis. Préparer une décoction de prêle, que vous pulvériserez sur les plantes, diluée à 10%. Vous pouvez aussi utiliser la bouillie bordelaise (15g/litre). L'ajout d'un mouillant comme le terpène de pin par exemple, augment l'efficacité de ces traitements.

     

 

AU POTAGER :

 

  • Semez en pleine terre : chou de printemps, laitue d'hiver

  • Faites blanchir les cardons

  • Rentrez les potirons

  • Rentrez les dernières courgettes avant le premier gel.

  • Gare aux attaques de la mouche mineuse du poireau. Au moindre signe de dessèchement ou de déformation, vérifiez s'il n'y a pas de galeries de vers. Avant qu'ils ne descendent trop bas dans le fût, coupez le poireau - jusqu'au ras du sol s'il le faut - et écrase soigneusement tous le vers. Les poireaux repousseront et vous assureront une seconde récolte en fin d'hiver. Si de nombreux poireaux sont touchés, traitez au Bacillus thurigiensis (BT) ou au pyrèthre aux doses indiquées.

  • Afin que les feuilles des chicorées et des scaroles soient moins amères, il est de les blanchir. Pour les frisées, ramenez les feuilles, attachez-les avec du raphia et comptez trois semaines avant que la chicorée soit bonne à récolter. Pour les scaroles, utilisez des cloches opaques, simplement posées sur les salades. Dans tous les cas, échelonnez le blanchiment au fur et à mesure de vos besoins, surveillez les limaces et les risques de pourriture.

     

 

Le geste BIO : Restes de récoltes issus du potager, tontes de pelouse, premières feuilles mortes..., les ressources en matières organiques sont abondantes à cette période de l'année. C'est l'occasion de démarrer un compost dans d'excellentes conditions. Broyez les matières ligneuses : tiges sèches de fleurs, trognons de choux passeront sous la tondeuse. Montez ensuite le tas progressivement, en mélangeant les matériaux de différentes nature, et en arrosant si besoin. Ajoutez, si vous en avez, le fumier de vos poules ou de vos lapins. Couvrez le tout. Au printemps vous bénéficierez d'une excellente nourriture pour les plantes les plus exigeantes, comme tomates, courgettes ou potirons.

 

     

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Semez des graminées : avoine, seigle, orge, qui se marient bien avec les rosiers et certaines vivaces.

  • Remplacez les annuelles par des bisannuelles après avoir apporté du compost.

  • Plantez les bulbeuses et les vivaces.

  • Scarifiez la pelouse, pour l'aérer et enlever les mousses.

  • Semez gazons et prairies.

 

 

 

    NOVEMBRE.jpg
     

 

AU VERGER :

 

  • Préparez si nécessaire les trous de plantations

  • C'est le moment idéal pour planter les arbres fruitiers (même si c'est possible jusqu'à fin mars). Faites des trous larges (1 mètre de côté), mais ne vous épuisez pas à creuser trop profond : 40 cm suffisent si vous ameublissez le fond à la fourche à bêcher. Ne lésiner pas sur le compost. Enduisez les racines d'un pralin, mélange à part égales de bouse de vache et d'argile.

  • Ramassez les feuilles pour les composter

  • Abricotiers, pêchers et cerisiers sont particulièrement sensibles à la monoliose. Enlevez tous les fruits momifiés et les bouts de branches desséchés. Ne les mettez pas au compost, il faut les brûler. A la chute des feuilles, traitez avec de la bouillie bordelaise (12g/litre).

 

     

AU POTAGER :

 

  • Avancez les bêchages si le temps le permet.

  • Débutez les asperges.

  • Protégez les chicorées plates et frisées des premiers gels.

  • Plantez des laitues d'hiver, pour récolter à partir de mars.

  • Couvrez la base des artichauts avec de la terre, puis un épais paillis.

  • Plantez en pleine terre : ail et chou de printemps

  • Apportez du compost sur les parcelles nues.

     

 

Le geste BIO : Grands dévoreurs d'insectes, les oiseaux ont besoin d'une haie variée, touffue et nutritive. Pour les attirer durablement dans votre jardin, plantez dans votre haie quelques uns de leurs arbustes préférés, où ils trouveront le gîte et le couvert : aubépine, cognassier du japon, houx, noisetier, viorne, berbéris, chèvrefeuille, sureau, troène, cornouiller, rosiers botaniques...

 

       

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Nettoyez les plates-bandes et les massifs.

  • Arrachez les dahlias dès les premières gelées.

  • Traitez au cuivre les rosiers atteints par les taches noires.

  • Terminez les plantations de bulbes de printemps.

  • Commencez les plantations d'arbustes et de rosiers.

  • Semez de la phacélie et de coquelicots dans les emplacements vacants.

  • Récoltez vos feuilles à la tondeuse et videz le bac de ramassage pour couvrir le sol dans vos massifs de vivaces et d'arbustes sur une dizaine de centimètres d'épaisseur. Les plantes seront protégées du froid et les mauvaises herbes ne pourront se lever.

     

DECEMBRE.jpg

 

     

 

AU VERGER :

 

  • Badigeonner les troncs

  • Taillez les arbres à pépins et les arbustes à petits fruits, sauf s'il gèle.

  • Eliminez le gui 

     

 

AU POTAGER :

 

  • Protéger avec de la paille ou des feuilles les légumes-racines restés en place la mâche.

  • Eliminez les déchets secs du potager, en particulier les restes non décomposés des tomates et des pommes de terre victimes du mildiou.

  • En cas de grand froid annoncé, protégez les plantes sensibles avec un voile d'hivernage. Paillez vos poireaux de façon à pouvoir arracher même lorsque le sol est gelé.

  • Consacrer un peu de temps à vos outils. Grattez tous les fers d'outils pour enlever la terre qui y a adhéré, et passez une couche de lin, protection efficace contre la rouille.

  • Faites le point de vos semences, légumes et fleurs. Vérifiiez la date limite d'utilisation (qui garantit une bonne qualité de germination), normalement indiquée sur le sachet de graines.

     

 AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Bêchez les massifs libérés et apportez du compost

  • Elaguez les arbres dont la ramure vous gêne

  • Prévoyez nichoirs et mangeoires pour les oiseaux du jardin

  • Rentrez les pots en terre qui craignent le gel après les avoir vidés et nettoyés